Offre découverte : -15% sur ma première commande* (*hors promotions)

Comment guérir l’eczéma ?

I) Qu’est ce que l’eczéma ?

 

L'eczéma est une affection de la peau (dermatose), très fréquente, non contagieuse, qui touche principalement les enfants mais aussi les adultes.

Il se manifeste généralement par une sécheresse cutanée, des petits boutons rouges et des démangeaisons.  Sa forme évolue : les vésicules vont devenir suintantes, évoluer en plaques roses à rouges. Puis la peau va desquamer, s’épaissir et prendre un aspect quadrillé et corné.

C'est une maladie qui peut avoir de fortes répercussions sur l'estime de soi et la santé mentale. Le nombre de patients atteints ne cesse d'augmenter dans les pays industrialisés.

 

Il en existe deux formes principales :

 

La dermatite atopique (ou eczéma atopique)

 

C'est la forme chronique de l'eczéma, elle est complexe car multi factorielle, les causes sont à la fois :

  • Génétiques (hérédité, prédispositions altérant  la barrière cutanée)

  • Immunologiques (réponse excessive du système immunitaire aux éléments extérieurs)

  • Environnementales (allergènes et irritants présents  autour et/ou au contact d’une personne atopique).

 

La peau atopique, fragile, va surréagir en cas de contact avec des éléments extérieurs, ou des troubles internes (alimentation, stress) et donc partir en "crise".



Les enfants sont les plus concernés (les symptômes peuvent apparaître dès 3 mois, on parle alors d'eczéma du nourrisson) mais la pathologie peut subsister à l'âge adulte. 

 

La dermatite atopique est souvent associée à d’autres symptômes : rhinites, asthme, allergies. Qui, s’ils sont négligés, peuvent favoriser l’apparition de plaques.

 

 

La dermatite de contact (ou eczéma de contact)

 

C'est un eczéma lié au contact d'un allergène et/ou d'un irritant.

Très souvent constaté au niveau des mains, il peut avoir une origine professionnelle (gants en latex, produits chimiques….).

Non traité, il peut se diffuser.

Il concerne aussi les personnes n’ayant pas de prédispositions aux allergies.


 

Les autres formes d’eczéma :

 

Dermite séborrhéique

 

Elle se développe là où la sécrétion de sébum est la plus importante (cuir chevelu, visage). Elle correspond à l'apparition par crises de plaques rouges, recouvertes d’épaisses squames blanchâtres. C'est une affection chronique, inesthétique, mais peu grave.

 

Eczéma nummulaire 

 

Nombreuses petites plaques rondes au contour marqué, rouges, parfois suintantes et qui démangent beaucoup. Elles touchent principalement les jambes, plus rarement le dos et les fesses. Souvent confondu avec un psoriasis, il se traite comme une dermatite atopique.

 

Eczéma émotionnel (ou eczéma nerveux)

 

C’est un eczéma dont la cause (ou un des facteurs aggravant) est le stress. C’est une cause indirecte, l’anxiété ayant un effet délétère sur l’organisme, notamment les hormones, cela se répercute par une baisse des défenses immunitaires et de fait, favorise l’apparition de l’eczéma.

 

Eczéma dyshidrosique

 

La dyshidrose affecte les mains et les pieds, elle se caractérise par des vésicules (petites ampoules) sur une peau rouge et provoque de fortes démangeaisons.

Les causes les plus communes sont les allergies, la transpiration et les émotions.

 

 

nazmi-zaim-OUULalUWP3o-unsplash

II) Peut-on guérir l'eczéma? 

 

L’eczéma est une maladie chronique, il est donc impossible de la guérir. Cependant après avoir détecté ses déclencheurs, ou les facteurs aggravants, il est parfois possible de le voir disparaître sur une période plus ou moins longue, ou d’espacer les crises. Il existe aussi des traitements qui vont prévenir les poussées, améliorer l’état de la peau ou masquer les symptômes qui peuvent être parfois extrêmement invalidants. On parle alors de traitements symptomatiques.

 

Ses causes étant multifactorielles, il est aussi possible qu’un eczéma apparu pendant l’enfance ou à une période donnée, disparaisse tout simplement, à condition d’avoir été pris en charge.

 

 

Traitements médicaux de l’eczéma

 

Nous abordons aussi les effets secondaires afin que vous compreniez l’importance de bien respecter votre prescription, et preniez conscience des risques encourus en cas de mésusage et d'automédication..

 

a) Les soins émollients remboursés

 

Les crèmes émollientes servent à restaurer la barrière cutanée.

 

  • Le cérat : Préparation pharmaceutique,  mélange de cire et d'huile. Il peut servir de base pour des soins. Le plus connu est le cérat de Galien, à base de cire d'abeille blanche, huile d'amande raffinée, de borax  et d’eau aromatisée de rose. Les cérats ont pour fonction d’adoucir et de protéger les peaux sèches et irritées. Le borax est contre-indiqué avant l’âge de 3 ans. L’huile d’amande douce peut être à l’origine d’une sensibilisation à l’arachide.

 

  • La cold cream : Base de cérat classique, avec du palmitate de cétyle (émollient, parfumant) et de la teinture de benjoin (antibactérienne et cicatrisante, faire un test sur pli du coude, déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans).

 

  • Le glycérolé d'amidon : Soin émollient, apaisant et antiprurigineux. Mélange d'amidon de riz et de maïs, d'eau et de glycérine.

 

  • Le mélange vaseline/glycérine/paraffine : Générique de Dexeryl, Atopiclair…. Augmente le niveau d’hydratation de la peau, grâce au glycérol, restaure sa fonction barrière, grâce à la vaseline et à la paraffine liquide. Ne pas l’appliquer sur une plaie infectée ou sous pansement occlusif.

 

 

Toutes ces solutions proposent des huiles raffinées ou des huiles minérales issues d’une production de synthèse ou de l’industrie pétrochimique, très polluante. Cependant elles peuvent parfois être les seules supportées par des personnes souffrant d’eczéma.  Le risque d’allergies est faible (mais des cas d’irritation ont pu être rapportés) leur fonction occlusive maintient l’hydratation de l’épiderme que la peau atopique ne peut assurer naturellement. Étant inertes, elles n’ont aucun intérêt cosmétique sur les peaux saines. 

 

 

 

b) Les dermocorticoïdes

 

Traitement primaire des dermites, quand les émollients ne suffisent pas. Leur fonction est principalement anti-inflammatoire. Ils vont masquer le problème mais ne le régleront pas.

L'objectif est la disparition des plaques afin de limiter l’évolution de la maladie, calmer les démangeaisons et donc limiter le risque d’infection.  A appliquer localement sur l’eczéma.  Il existe plusieurs puissances de traitement, sous plusieurs formes : crème, pommade ou lotion. 

Contre-indiqués si la peau est infectée ou lésée (plaies).

 

Les effets secondaires les plus connus sont : 

  • Général : peau plus fine et plus fragile, retard de cicatrisation, dépigmentation, augmentation de la pilosité et du risque d’infection local (herpès…), eczéma de contact (allergie à la cortisone ou à un des excipients)

  • Corps : vergetures

  • Visage : dermatite péri-orale, aggravation de l’acné et de la rosacée

  • Yeux : cataracte (lors d’une utilisation sur les paupières)

 

Pour découvrir un effet secondaire méconnu et non reconnu, le red skin syndrome : www.associationvdd.org

 

 

c) Tacrolimus (Protopic)

 

Immuno modulateur topique (immunosuppresseur par voie locale) sous forme de pommade. Traitement à court terme ou intermittent pour traiter l’eczéma sur lequel  les dermocorticoïdes sont sans résultat.

Fait partie de la liste noire des 89 médicaments commercialisés en France jugés « plus dangereux qu'utiles » par la revue Prescrire, du fait de ses effets indésirables fréquents.

 

Les effets secondaires les plus connus sont : 

  • Sensations de brûlures et irritations localisés

  • Démangeaisons

  • Augmentation du risque d’infection locale (herpès…)

  • Aggravation de l’acné et de la rosacée

  • Intolérance à l'alcool

 

Si vous êtes anglophones vous pouvez retrouver des nombreux témoignages (dont le mien) sur l’utilisation de Protopic, attention il y a un certain biais, le blog de Cara parlant du Red skin syndrome : http://tswcara.blogspot.com/2022/02/lets-talk-about-protopic-tacrolimus.html

 

 

 

 

d) Photothérapie

 

Traitement par lumière UV (ultraviolets A ou B), ou PUVA (ultraviolets A et  médicament sensibilisant à la lumière) pour traiter l’eczéma sur lequel  les traitements topiques sont sans résultat. Effectué par un dermatologue. 

 

 Les effets secondaires possibles sont : 

  • Rougeurs et coups de soleil. 

  • Peau sèche et démangeaisons. 

  • Apparition d’herpès chez les personnes déjà sujettes. 

  • Vieillissement prématuré de la peau.

  • Risque accru de cancer de la peau.

 

 

 

e) Les immunosuppresseurs

 

Immunosuppresseurs systémiques, comme la ciclosporine (par voie orale) ou le méthotrexate (par voie orale ou par injection), pour traiter l’eczéma  dans sa forme sévère quand les traitements topiques sont sans résultat. Comme la cortisone, ils ne vont pas soigner l’eczéma mais ils vont permettre de le masquer.  La diminution et l’arrêt du traitement doivent se faire très  progressivement pour éviter un effet rebond. 

 

Les effets secondaires possibles suite à une prise d’immunosuppresseurs, à court terme : 

  • Problèmes de tolérance

  • atteintes rénales

  • tension artérielle plus haute

  • gencives gonflées

  • risque infectieux

  • A long terme : cancer

 

Le suivi étant très important durant ce traitement, les effets secondaires restent rares et limités dans le cas de dermatite atopique.

 

 

 

f) L’Alitrétinoïne

 

Forme de vitamine A aux effets anti-inflammatoires pour traiter l’eczéma chronique et sévère des mains (eczéma de contact), après échec des dermocorticoïdes puissants.

A prescription restreinte, il est contre-indiqué chez la femme enceinte ou en âge d’avoir des enfants sans contraception efficace et pendant l'allaitement. Éviter l'exposition intense au soleil lors du traitement.

Les effets secondaires les plus fréquents sont : Maux de tête, bouffées de chaleur, anémie, sécheresse oculaire, sécheresse de la peau et des lèvres, douleurs musculaires et articulaires, anomalies lipidiques du sang….

 

 

g) La biothérapie (Dupixent…)

 

Traitement ciblé ne pouvant être prescrit qu’à l’hôpital, sur ordonnance spéciale, consistant en des injections d’un anticorps particulier (anticorps monoclonal appelé Dupilumab) qui va bloquer les récepteurs d’interleukines spécifiques pour empêcher leur production et ainsi empêcher les réactions inflammatoires qui mènent à la crise d’eczéma.

Pour les personnes atteintes de dermatite atopique sévère (très étendue et très intense) qui ont résisté ou mal toléré les dermocorticoïdes et la ciclosporine (les enfants et les adolescents sévèrement atteints peuvent ne pas avoir testé la ciclosporine). 

Pris toutes les deux semaines (puis de manière plus espacée) par auto-injections  au niveau de la cuisse, du bras ou du ventre. 

Aujourd’hui, rien ne laisse penser que cette biothérapie pourrait avoir des effets indésirables sur le long terme. Toutefois, la prudence reste de mise, ce traitement est actuellement contre-indiqué en cas de grossesse. 

Les effets secondaires connus sont :

  • Réaction au site d’injection

  • Conjonctivites et autres effets oculaires (blépharites, kératites). Il faut donc contacter son médecin dès que des troubles ophtalmologiques sont ressentis (rougeurs des yeux ou des paupières, démangeaisons, picotements, ou troubles de la vision…).

  • Maux de tête

  • Douleurs articulaires.

  • Hyper éosinophilie asymptomatique (modification de la formule sanguine sans symptômes). 

 

Un suivi médical est nécessaire pour ajuster le traitement en fonction de l’importance des effets secondaires.


 

 

h) Les antihistaminiques

 

Destinés à traiter les symptômes d’allergies (rhinite, urticaire…), ils sont parfois prescrits dans des cas d’eczéma, notamment pour les démangeaisons. En effet, après une exposition à des allergènes environnementaux, des cellules de la peau peuvent libérer de l'histamine, provoquant rougeurs, œdèmes et prurit, cette histamine peut être inhibée avec des médicaments antihistaminiques.

Cependant, on sait depuis peu que les démangeaisons aiguës impliquent un type différent de cellules sur lesquelles les antihistaminiques ne fonctionnent pas. Il est possible que les antihistaminiques soient alors utilisés pour leur action sédative.

 

A noter : le Primalan® figure sur la liste noire des 89 médicaments commercialisés en France et jugés « plus dangereux qu'utile » par la revue Prescrire (2022).

 

 

Vous avez compris au vu des effets secondaires possibles qu’il est important de respecter les contre-indications ainsi que les doses prescrites par un professionnel de santé.

En cas de complication à un traitement demandez à votre médecin de faire un signalement ou faites le sur www.signalement-sante.gouv.fr.


 

Solutions naturelles contre l’eczéma

 

Attention: aucun de ces remèdes de grand-mère ne remplace un traitement médical !

Produit naturel ne veut pas dire produit sans risque, le risque allergique est plus prégnant avec les produits naturels, faites toujours un petit test de 24h sur l’intérieur du coude et bien sûr prenez en compte vos allergies actuelles et les allergies croisées possibles.

Demandez conseil à votre médecin /pharmacien.

Utilisez des références Bio.

 

 

a) L’aloe vera

 

Cet incontournable de la cosmétique a des vertus hydratantes, cicatrisantes et apaisantes. Il se présente sous la forme d’un gel un peu visqueux. Si vous êtes gêné par la sensation de tiraillement après application, vous pouvez le coupler à un nourrissant.

 

 

b)  Le Miel

 

Naturellement antibactérien et anti-inflammatoire, le miel est reconnu pour son grand pouvoir cicatrisant. Si vous avez peur d’en utiliser directement sur la peau, utilisez un baume ou une crème en contenant. Interdit au moins d’un an à cause du risque de botulisme.

 

 

c) Les Nourrissants : Huiles et beurres végétaux

 

La dermatite atopique fonctionnant par crise, il est essentiel de maintenir sa peau nourrie et hydratée en dehors des poussées. Lorsque celles-ci apparaissent, il peut être difficilement supportable de nourrir sa peau, favorisez soin et hydratation.

  • Huile végétale de Rose musquée

Adaptée aux peaux abîmées, ses acides gras essentiels vont permettre de régénérer l’épiderme. Elle va aussi apporter plus d’élasticité à la peau et va accélérer la cicatrisation.

 

  • Huile végétale de Chanvre

Huile émolliente, revitalisante et anti-inflammatoire, elle est adaptée aux peaux sèches, déshydratées et réactives. Très riche en acides gras qui vont stimuler la régénération du film hydrolipidique à la surface de la peau.

 

  • Macérât de Calendula

Apaisant et anti-inflammatoire, il est particulièrement adapté aux peaux sensibles ou irritées. Aide à lutter contre les démangeaisons.

 

  • L’huile de vitamine E

Aussi appelée tocophérol, elle est un antioxydant naturel, apaisant et assouplissant de l’épiderme. Elle soulage les démangeaisons.

 S’inclut dans  les huiles et préparations à base d’huile afin d’améliorer l’état de votre peau, mais c’est aussi un formidable conservateur qui lutte contre le rancissement de vos cosmétiques ! 

 

  • Beurre de Cacao

Nourrissant et adoucissant ultime. Il convient aux peaux très sèches. Dur à température ambiante, il est à utiliser en baume. Très comédogène il est déconseillé sur le visage.

 

  • Beurre de Karité

Nourrissant et réparateur pour le visage, le corps et même les cheveux.

Contient naturellement un peu de latex.

Il en existe des versions raffinées ou non.

 

  • Beurre de Mangue

Emollient, apaisant, assouplissant et antioxydant, ce beurre peu connu est l’allié des peaux sèches et déshydratées, et des peaux mâtures.

 

 

d) L’argile

 

L’Argile est une matière naturelle chargée en minéraux aux vertus reminéralisantes, purifiantes et régénératrices.

  • Argile blanche : La plus douce. Tous types de peaux.

  • Argile rose : Respecte le pH de la peau. Pour les peaux sensibles et réactives.

  • Argile rouge : Riche en minéraux.  Pour les peaux sèches. 

  • Argile verte : La plus puissante. Effet rééquilibrant, absorbe l’excès de sébum. Pour une utilisation cosmétique, elle est destinée aux peaux normales à grasses.

Pour apaiser un eczéma ou les démangeaisons dont il est responsable, l’argile peut-être utilisée en cataplasme (toujours humidifier), ou en poudre, à même la peau.

 

 

e)  Les Hydrolats (eaux florales)

 

Eaux issues de la distillation d’une plante à la vapeur d’eau. Permettent de profiter des bienfaits de la plante dans une concentration bien plus légère que celle des huiles essentielles, avec un risque de réaction cutanée réduit.

Comment les utiliser :

  • en remplacement de l’eau du robinet pour votre rituel de beauté quotidien 

  • en lotion tonique après le démaquillage

  • En compresses apaisantes.

Notre sélection : Eau florale de Camomille, de fleur d’oranger, de Bleuet, d’Hamamélis, de Rose musquée….

 

 

f) Bains 

 

Dans certains cas, un bain tiède et bref (5 à 20 min) peut permettre de soulager les symptômes de l’eczéma. Bien se rincer après.

  • L’avoine : Calmant et apaisant, mettre un peu de flocons d’avoine bio dans un bas ou une bourse de lin, le déposer dans l’eau et malaxer pour faire ressortir le « lait ». Sinon utiliser la poudre de bain Derma Warrior.

           Il est déconseillé en usage régulier chez les enfants présentant un eczéma généralisé.

  • Sel de la morte : Riche en minéraux il va favoriser la cicatrisation de la peau, maintenir son hydratation, la purifier, l’apaiser. Quelques cuillères à soupe suffisent.

  • Vinaigre de cidre : Il va équilibrer le Ph de la peau et montre une certaine efficacité dans les eczémas liés au Staphylococcus aureus et dans des cas d’eczéma des mains ou irritations du cuir chevelu. Un à deux verres dans votre bain, ne jamais l’utiliser pur, éviter le contact avec les yeux.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Nos marques

Rigoureuseument sélectionnées,
pour des produits de qualité

Paiement sécurisé

Commandez en toute sécurité

Livraison 

Offerte en Point Relais®
dès 69€ d'achat

Service client

contact@eczessentiel.fr
Réponse sous 48H

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,